1888 – 1969

C’est tout jeune que Gérard Cochet développe une passion prononcée pour le dessin. A partir de 1905, il prend des cours de dessin et de peinture dans l’atelier du peintre nantais Alfred Girard-Leduc. Il réalise ses premières toiles ainsi que des dessins humoristiques.

Il part étudier la peinture à Paris en 1909. Il entre à l’Académie Julian et est admis pour deux ans à l’Ecole des Beaux-Arts. Engagé volontaire en 1914, il est blessé en 1915, mutilé par la perte de son œil droit. Ses carnets rassemblant des dessins et croquis faits sur le front sont un témoignage précieux de cette expérience douloureuse. Il reprend le travail en 1917 et commence la gravure sur bois puis l’eau-forte, sous les conseils d’André Dauchez.

Dès le début des années 20 Gérard Cochet s’affirme principalement comme graveur.

En 1924 il obtient la Bourse Blumenthal pour la gravure. Il est nommé peintre de la Marine en 1925. Professeur à l’Académie Ranson de 1932 à 1935, il est aussi membre de la Société des peintres graveurs, du Salon des Indépendants et du Comité du Salon d’Automne. 

Il a peint plus de 1000 toiles et exécuté de nombreux dessins, aquarelles et gouaches dont la plus grande partie représente des scènes de campagne et de la vie rurale en Normandie. Mais c’est surtout en tant que graveur qu’il obtient une grande notoriété.

Laissez un commentaire

RECHERCHE

show blocks helper

Techniques

Thèmes

Prix

  •   
  •   
  •   
  •